Events

Annuelle Mensuelle Hebdomadaire Quotidienne Vu en liste
janvier 2023
Pas d'événement actuellement programmé.

Décider ensemble avec joie

Du 7 au 10 juillet 2022

7 h de formation par jour, soit 28h de formation

Tarif : 110 € par jour soit 440 € pour les 4 jours

Description

Nous constatons parfois dans notre sphère professionnelle ou personnelle que les décisions se prennent difficilement, que le temps passé en discussions et échanges est peu productif ou que les décisions prises sont peu ou mal appliquées par manque d’adhésion, de compréhension, d’élan… Cette formation vous permettra d’expérimenter un climat propice à des prises de décision collectives efficaces et de déployer des outils qui favorisent l’expression, l’implication et l’adhésion de tous dans la confiance et la sécurité. Dans cette formation, vous expérimenterez la puissance du processus de la Communication Non Violente au service de la prise de décision par consentement. 

Organisatrices

Sandrine Leroux

+33 (0)6 62 77 62 01

Gaëlle Dubourg Bertoneche

+33 (0)6 62 25 36 64

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Module 3 : la pratique du dialogue

Du 14 au 15 janvier 2023

Jour 1 : 9h30 à 17h30 / Jour 2 : 9h à 17h

Tarif : 110 € par jour soit 220 € pour les 2 jours

Description

Nos relations avec les autres et en particulier nos proches sont parfois empreintes de tensions (jugements, reproches, interprétations, exigences…) qui entravent notre élan naturel à contribuer au bien-être les uns des autres. La capacité à se positionner et à dire NON avec bienveillance est indispensable à l’écologie d’une relation saine et durable. Le module 3 vise à fluidifier notre capacité à clarifier ce qui se passe en nous, à nous exprimer clairement et honnêtement et à développer notre écoute pour un dialogue fluide, constructif et épanouissant dans nos relations.

Organisatrice

Sandrine Leroux

+33 (0)6 62 77 62 01

sandrineleroux@elancvous.fr

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Module 2 : l'ouverture au dialogue

Du 19 au 20 novembre 2022

Jour 1 : 9h30 à 17h30 / Jour 2 : 9h à 17h

Tarif : 110 € par jour soit 220 € pour les 2 jours

Description

Nos relations avec les autres et en particulier nos proches sont parfois empreintes de tensions (jugements, reproches, interprétations, exigences…) qui entravent notre élan naturel à contribuer au bien-être les uns des autres. Nous avons beau avoir de belles intentions, l’interaction suscite des difficultés relationnelles que nous aimerions éviter. Le module 2 vise à identifier nos habitudes d’écoute et développer ensemble les bases d’une écoute empathique qui permet de se relier à l’autre en différentes situations pour une meilleure compréhension mutuelle.

Organisatrice

Sandrine Leroux

+33 (0)6 62 77 62 01

sandrineleroux@elancvous.fr

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Module 1 : introduction à la CNV

Du 01 au 02 octobre 2022

Jour 1 : 9h30 à 17h30 / Jour 2 : 9h à 17h

Tarif : 110 € par jour soit 220 € pour les 2 jours

Description

Le module 1 permet de découvrir les bases et l’intention du processus de la Communication Non Violente. Par des exercices pratiques et des situations réelles, vous découvrirez la notion fondamentale de besoin humain et les mécanismes de fonctionnement qui vous permettront de mieux vous comprendre et d’identifier ce qui favorise ou entrave les relations et notamment votre relation avec vous-même. Venez expérimenter un langage qui favorise la compréhension des enjeux derrière vos jugements, émotions et sensations corporelles.

Organisatrice

Sandrine Leroux

+33 (0)6 62 77 62 01

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’Élément Humain®

Le modèle Elément Humain® est un programme de formation internationalement reconnu et pratiqué dans plus de 40 pays et 15 langues dans le monde. Fondé par Will Schutz à partir de la fin des 50’s, il est basé sur une théorie et des méthodes expérientielles éprouvées qui répondent aux problématiques humaines dans les organisations. Il aide les individus à déployer leur acceptation de soi, affirmation de soi, estime de soi et à réaliser ainsi tout leur potentiel humain, individuellement et comme membre d’un groupe. Il oriente les individus vers une plus grande conscience d’eux-mêmes par une exploration de leur rapport au choix, de leur degré d’ouverture et d’honnêteté, de leurs comportements, de leurs mécanismes de défense, de leurs croyances, de leurs ressentis et de leur estime de soi. L’objectif est d’améliorer la manière dont les personnes travaillent ensemble afin de permettre aux individus, aux équipes et aux organisations d’exprimer tout leur potentiel.  Il devient alors plus facile, pour tout type d’organisation (petites et grandes entreprises, publiques ou privées, gouvernementales, associatives ou éducatives…) d’atteindre les objectifs et d’accroitre les performances dans le respect et l’épanouissement du capital humain qui la constitue. Dans le cadre de ses études pour l’US Navy entre 1952 et 1958, Will Schutz a mis en évidence que pour qu’une équipe puisse délivrer toute sa productivité elle doit faire preuve :
  • compétences techniques 
  • d’une capacité à travailler ensemble (nommé plus tard compatibilité des équipes)
C’est ce second point qui l’a occupé pendant plus de 20 ans à étudier le fonctionnement des ressentis, de l’esprit, du corps et l’interactions entre ces éléments pour comprendre comment les gens réalisent complètement leur potentiel, résolvent leurs problèmes et travaillent mieux ensemble. Il a donné naissance à une approche intégrée et holistique qui favorise la résolution des problèmes interpersonnels tacites dans les organisations et fournit aux individus et aux équipes les éléments fondamentaux pour accroitre leur efficacité à travailler ensemble. L’Elément Humain® permet de créer des groupes productifs et/ou d’améliorer les interactions dans les groupes déjà constitués. 
L’Élément Humain®
s’appuie sur 3 principes-clés : 

La VÉRITÉ : le grand simplificateur. Chacun peut résoudre ses problèmes en en parlant et en exprimant ce qui est vrai pour lui. Elle permet d’améliorer l’efficacité de l’entreprise tout en rendant les équipes, les prises de décision et les performances individuelles plus efficaces, plus rapides et en fin de compte, plus rentables pour l’entreprise.

Le CHOIX :
Le principe du choix entraîne celui de la responsabilité. Tout ce qui se passe entre les personnes est le résultat des choix que chaque personne a fait – que le choix soit inconscient ou conscient. Chacun de nous est à 100 % responsable pour lui-même et de la situation, et nul n’est à blâmer. Chacun est donc capable de créer son propre changement dès qu’il le souhaite car la transformation vient de l’intérieur et ne peut être que volontaire.

La CONSCIENCE : Plus notre niveau de connaissance de nous-même et notre estime de nous-même sont élevés, plus notre comportement est rationnel et non défensif. Chacun doit comprendre ses motivations et ressentis pour que le changement se produise et soit durable.

Lorsque ces principes sont appliqués en entreprise, ils modifient beaucoup nos croyances sur la manière dont les gens travaillent et mettent alors en lumière de nouvelles hypothèses.

  • l’Effet C > P : plus un groupe est compatible, mieux il travaille ensemble et meilleure est la performance. 
  • 3 dimensions comportementales pour mieux se comprendre

L’Inclusion : C’est la capacité à établir du contact et la quantité de contact qui nous convient entre le désir de compagnie, d’interaction avec les autres (dedans) et le désir de solitude (dehors). Cette dimension permet de nourrir le besoin d’importance, de reconnaissance, de notoriété, de valeur, que l’on se souvienne de moi, de se sentir populaire. La peur associée est la peur d’être ignoré, insignifiant. Un individu épanoui est tout aussi à l’aise seul qu’en compagnie. Il sait aussi à quel moment et dans quelle mesure l’un et l’autre sont nécessaires à son équilibre.

Le Contrôle : Cette dimension concerne les processus de décision entre les personnes dans le domaine du pouvoir, de l’influence et de l’autorité. C’est la capacité à exercer suffisamment d’influence pour pouvoir déterminer les évènements à venir à l’intérieur de limites qu’on juge confortables (au-dessus) et pouvoir se défaire de l’exercice du contrôle, s’en remettre aux autres et se décharger d’une partie des responsabilités pour apprendre, se laisser guider et recevoir de l’aide (au-dessous). Cette dimension permet de nourrir le besoin de compétence, de puissance, d’ascendance. La peur associée est la peur d’être humilié, impuissant. Un individu épanoui peut tout aussi bien guider que suivre et il sait où il se sentira le plus à l’aise. Il sait rester souple dans ses comportements, selon les cas, entre ces deux extrêmes « tout contrôler » et « tout déléguer ».

L’Ouverture : C’est la capacité à livrer ses propres émotions, ressentis, pensées, à confier nos secrets les plus intimes, à générer de la proximité physique (ouvert) et à d’autre moment à rester dans des échanges plus impersonnels, superficiels et à garder nos secrets (fermé). Cette dimension nourrit le besoin d’affection, d’amour. La peur associée est la peur d’être rejeté, indigne d’être aimé. Un individu épanoui est capable de s’adapter selon les circonstances et ce qui est bénéfique pour lui entre l’ouverture et la fermeture dans l’expression de ses sentiments et de son intimité.

Nous nous réalisons pleinement lorsque nous parvenons à établir un équilibre subtil et satisfaisant entre nous et les autres dans chacun de ces trois domaines.

Le modèle s’appuie sur une pédagogie active et vivante qui alterne des modes d’apprentissages interactifs et expérientiels : 

  • des expériences structurées de groupe et des activités corporelles qui favorisent les prises de conscience sur les comportements et motivations, 
  • des autodiagnostics / questionnaires qui permettent de mettre en évidence des écarts entre ce que je pense de moi et la manière dont je fonctionne,
  • des visualisations qui permettent d’identifier des motivations inconscientes, 
  • des feedback qui permettent de mieux se comprendre et de résoudre des problèmes avec les autres
  • des temps de réflexion, d’apports théoriques et de partages avec les pairs

La dynamique de groupe permet de s’enrichir des feedbacks de chacun, favorise les prises de conscience et un échange en vérité pour faire des choix qui conviennent à chacun.

Les effets bénéfiques du l’intégration du modèle Elément Humain dans les équipes / organisations.

Conscience : Lucides sur elles-mêmes et ce qu’elles veulent, les personnes sont pleinement présentes dans leur activité et opèrent les choix appropriés. 

Ouverture : Conscientes de ce qu’elles expérimentent, les personnes disent la vérité et abordent les problèmes simplement et efficacement. 

Responsabilité : Chacun est responsable à 100% de la situation et personne n’est à blamer. Cet état d’esprit crée un climat propice à la résolution des problèmes qui se présentent.

Leadership : Les leaders mobilisent tous les talents de leur équipe, en y incluant les leurs car les personnes les plus qualifiées et les plus affectées par une décision prennent les meilleures décisions, et ces décisions sont mises en place rapidement avec un minimum de résistance.

Prise de décision : Chaque personne concernée et compétente / sujet participe aux discussions, exprime son avis, ses ressentis et ses propositions autant de fois que nécessaire. La décision est prise quand toutes les personnes sont d’accord. Lorsque chacun gère ses sentiments de manière consciente, les exprime, les intègre dans le processus de décision, et est conscient du moment où ils sont utiles et des moments où ils déforment la réalité, alors les sentiments participent pleinement à améliorer la créativité et l’efficacité de la décision.

Adéquation personne / poste : L’organisation s’appuie sur la compatibilité pour créer des équipes performantes et affecter chacun au poste qui lui correspond le mieux. 

Productivité : L’engagement, l’implication et l’esprit d’initiative sont en forte croissance permettant a chacun d’exprimer son potentiel et de s’épanouir et s’accomplir dans son travail. Les risques psycho-sociaux sont largement réduits ainsi que les arrêts de travail et toute autre forme de démotivation.

Pour en savoir plus

Je m’appuie sur les concepts de l’Elément Humain® et la Communication Non Violente pour créer un climat favorable à l’épanouissement individuel et la performance collective par :

  • prise de conscience sur les comportements, les préférences, les rigidités, les limites, les croyances, les mécanismes de défense qui sont actifs dans les interactions avec les autres
  • mise en lumière des causes profondes de ces dysfonctionnements afin de réduire les distorsions comportementales (comportements défensifs, rigidités) qui sabotent les relations et détruisent l’engagement, la motivation et l’esprit d’initiative
  • développement de la vérité comme grand simplificateur pour la résolution de problèmes, capacité à s’exprimer ouvertement et honnêtement au sein de l’équipe / l’organisation
  • capacité à faire des choix conscients en lien avec ce qui convient à chacun
  • accueil de la singularité de chacun
  • écoute active qui facilite la coopération entre les personnes

La séance plénière

Elle rassemble les personnes impliquées dans le processus de médiation et permet : 

  • à chacun de s’exprimer dans ses perceptions et son vécu émotionnel de la situation et d’être entendu
  • avec l’aide du médiateur, de décrypter ce qui est important pour chacun dans la situation (reconnaissance mutuelle des besoins) et ainsi de dénouer le différend / conflit, apaiser les tensions, rétablir le dialogue
  • à l’initiative des parties et avec l’aide du médiateur garant du processus, de rechercher des solutions tous azimuts afin de trouver un accord durable qui satisfasse pleinement chacun
  • définir un plan d’action et la rédaction d’accords écrits
    si besoin

L’entretien individuel

Il permet de :

  • Répondre aux questions relatives au processus de médiation CNV
  • Faire connaissance et créer un lien de confiance et de sécurité entre le médiateur et chaque partie prenante
  • Entendre chaque partie dans ses perceptions de la situation et son vécu émotionnel 
  • Comprendre l’objet du différend / conflit, prendre la mesure de la situation vécue par chacun et valider l’opportunité de la médiation 
  • Clarifier les messages prioritaires que chacun souhaite exprimer en plénière 
  • Entendre les peurs et résistances éventuelles par rapport à la médiation 
  • Valider l’engagement de chacun à participer activement et de manière responsable à la médiation

Médiation basée sur la CNV

La Médiation CNV est basée sur les principes de la Communication Non Violente (CNV) de Marshall Rosenberg.

« Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace, dans cet espace se trouve notre pouvoir de choisir notre réponse, dans notre réponse réside notre croissance et notre liberté. » 

Viktor Frankl

Les jugements, pensées, interprétations que nous avons sur une personne en lien avec une situation bloquent souvent le dialogue avec celle-ci. Ils nous mettent sur la défensive, pensant que l’autre est une menace ou qu’il a tort. Nous cherchons alors à avoir raison ou à obtenir un résultat particulier et agissons par la contrainte. Cette réaction nous éloigne bien souvent de l’objectif visé.

Je crois profondément qu’en temps qu’être humain, notre joie la plus profonde vient du fait de pouvoir contribuer au bien-être les uns des autres, pour autant que nous puissions le faire par élan plutôt que sous la contrainte. 

Nous avons tous plus ou moins besoin de sécurité, d’amour, de partage, de liberté, d’harmonie, de considération, de soutien… c’est ce qui nous relie et nous rassemble en tant qu’Humain. En revanche, nous avons chacun nos propres manières / solutions pour nourrir ces besoins. C’est à ce niveau que le conflit existe lorsque nous confondons le besoin que nous cherchons à combler avec la solution qui nous parait unique. C’est cette confusion qui transforme l’échange en conflit.

C’est la raison pour laquelle je considère que « le conflit est un premier pas vers un dialogue constructif ». Il est souvent opportun qu’un tiers médiateur apporte son soutien neutre, indépendant et impartial pour aller voir les élans vitaux qui s’expriment derrière l’opposition initiale et facilite la résolution du conflit.

Le processus CNV permet de mieux comprendre ce que chacun vit dans la situation. Il invite à exprimer ses ressentis et ses besoins et permet aux parties de se relier et de reconnaitre ce qui est important pour chacun. Cette étape permet d’améliorer la qualité de la relation et de sortir du mode réactif. Il devient alors plus facile de proposer des solutions en lien avec ce qui convient à chacun et de sortir par le haut du différend / conflit dans lequel les personnes s’opposaient précédemment. 

Le processus CNV permet à chacun de retrouver son pouvoir d’agir et sa capacité à imaginer des solutions pour trouver des accords « gagnant – gagnant ».